E-shop: tissus et mercerie écologiques

ZeroWaste Switzerland a visité, Gaëlle Morend Jaquet, 33 ans, maman d’Améline (2010) et de Loup (2012) et propriétaire de la boutique e-mercerie écologique : www.aufildelanature.ch

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, elle n’est pas couturière de formation ; mais historienne du livre. Ce qui peut sembler un peu incongru. En fait, c’est à la naissance de ses deux enfants que le projet d’ouvrir une mercerie bio a germé. Comme de nombreuses femmes sur le point de devenir mamans, elle a souhaité offrir le meilleur pour ses enfants à naître. Elle voulait trouver et travailler des matières nobles et labellisées (GOTS, Bioré, Oekotex-100), exemptes de produits chimiques nocifs. Et elle avait aussi pour ambition de réduire l’empreinte écologique de ses bambins en confectionnant et en leur faisant porter des couches lavables. Elle a cependant très vite fait face à la difficulté de trouver ces articles en Suisse. Presque tout devait être commandé à l’étranger.

Un parcours atypique pour ouvrir un magasin dédié à la couture

Elle désirait proposer à ses clientes des produits rares et de qualité et a donc choisi les tissus et autres matériaux en fonction de leurs besoins. Ecouter, donner du temps à chaque cliente sont des principes aussi importants que faire le choix du bio et de l’écolo : l’Humain fait partie prenante de la Nature. Cette politique a porté ses fruits, puisque nombreuses sont les personnes à décrire la petite mercerie comme une « Caverne d’Alibaba ». On trouve dans cette caverne un grand choix de tissus divers et colorés, et dédiés au lavable, pour confectionner disques démaquillant, lingettes, couches, serviettes hygiéniques, pochettes à en-cas réutilisables, etc.

Dans la démarche écologique, le « ZeroWaste » a également sa place. Les emballages utilisés pour l’envoi des commandes sont soit issus du recyclage soit neufs, mais eux-mêmes recyclables. Les chutes de tissu ou les fins de série ne prennent pas la poussière dans l’atelier, mais sont glissés comme cadeau dans les paquets. La boutique n’envoie pratiquement plus de facture papier et dans chaque geste lié à l’activité professionnelle, elle tente de réduire les déchets.

Comme vous l’aurez compris, faire dans la norme n’est pas ma voie ! Et je soutiens activement et accompagne les acteurs du changement !