Que faire contre le gaspillage alimentaire?

L’association “food waste” et le canton de Zürich ont conjointement publié le rapport “No Waste, let’s taste”. Vous trouverez ici les faits les plus importants, les chiffres ainsi que des conseils pour éviter le gaspillage alimentaire.

Le terme gaspillage alimentaire en Suisse

Le gaspillage alimentaire se réfère à la nourriture gaspillée, bien qu’elle ait été élaborée pour la consommation humaine. Les éléments non comestibles, tels que les os, ne sont pas considérés comme étant du gaspillage alimentaire. Ce n’est pas le cas non plus de denrées utilisées comme carburant bio ou nourriture pour animaux.

En Suisse, un tiers des denrées comestibles sont gaspillées. En tout, cela représente un total de 2,5 milliards de kilos par an d’aliments gaspillés. Les aliments comestibles sont gaspillés à différentes étapes du trajet allant des champs à l’estomac.

    • Fruits et légumes non calibrés : ces aliments sont soit trop grands, soit trop petits, soit ont une forme inhabituelle.
    • Surplus de production
    • Pertes durant le transport : les aliments sont jetés si l’emballage est abîmé ou si la nourriture se gâte.
    • Nourriture qui n’est pas vendue à temps en magasin.
    • Restes de repas de restaurants ou de traiteurs.
    • Gaspillage de nourriture chez des particuliers.

45% du gaspillage alimentaire en Suisse est dû aux ménages. Ensemble, nous pouvons faire beaucoup pour améliorer la situation. Voici quelques trucs simples pour réduire le gaspillage alimentaire :

 

Conseils pour faire vos achats :

  • Avant d’aller faire vos courses, jetez un œil à votre frigo et faites une liste de courses. Ainsi vous n’achèterez que ce dont vous avez vraiment besoin.
  • Achetez en vrac. Il y a plusieurs avantages à l’achat en vrac. Vous éviterez les emballages et n’achèterez que la quantité dont vous avez besoin.
  • Choisissez des produits locaux et de saison. Vous éviterez ainsi de longs transports. Cela réduit non seulement votre empreinte écologique, mais réduit aussi le gaspillage alimentaire. Et si vous vous fournissez auprès de fermiers près de chez vous, vous saurez d’où provient votre nourriture.
  • Achetez des produits frais soldés : ils seront probablement jetés le lendemain.

Conseils pour la consommation :

  • De la tête aux pieds : la viande utilise beaucoup de ressources. Pourquoi dès lors ne manger que des filets ? Avec une bonne recette, il y a de quoi utiliser tout l’animal.
  • De la racine aux feuilles : beaucoup de plantes peuvent être consommées entièrement. Si vous râper vos légumes, vous n’avez pas besoin de les peler. Par exemples, vous pouvez cuire les radis comme des épinards et les mettre dans vos salades ou vos smoothies.
  • Cuisinez vos restes : vous avez trop cuisinez ? pas de soucis, emportez vos restes pour votre pause de midi. Ou alors cuisinez vos restes : n’ayez pas peur de la nouveauté.
  • Faites confiance à vos sens : les dates d’expiration sont surtout une question légale. Une date d’expiration passée ne signifie pas forcément que le produit n’est plus comestible. Vos sens vous disent si de la nourriture est avariée, faites-vous confiance. Y a-t-il des moisissures ? L’odeur ou le goût a-t-il changé ? Si la réponse est non, c’est que ces denrées sont probablement encore comestibles.

Conseils pour le stockage :

  • Stocker vos aliments là où vous les voyez: il est rare de gaspiller des aliments que l’on voit tous les jours. Stockez donc vos nouveaux achats derrière les produits moins récents. Après vos prochaines courses, vous les avancerez dans le frigo. De cette manière, vous n’oublierez plus d’aliments au fond du frigo.
  • Stockez vos aliments correctement : vous pouvez évitez le gaspillage alimentaire en stockant correctement vos produits. Stockez vos aliments dans des tupperwears ou des sacs, à la bonne température. Foodwaste.ch a de bons conseils pour stocker différents aliments
  • Congeler : congelez rapidement vos aliments. Saviez-vous qu’il est possible de congeler de la nourriture dans des contenants en verre ? Assurez-vous simplement de ne pas trop compresser la nourriture.
  • Conserver : il y a de nombreuses manière de conserver des aliments. Vous pouvez sécher des restes de légumes ou d’herbes, ou en faire de bonnes sauces. Avec des fruits vous pouvez faire des jus, des sirops ou des confitures.

Il vous reste encore des aliments dont vous ne pouviez pas éviter le gaspillage? Compostez- les, ils se transforment ainsi en nutriments utiles.

Vous trouverez plus d’informations sous www.foodwaste.ch

Vous avez trop de nourriture à la maison ? Vous pouvez la partagez avec d’autres personnes, sur foodsharingschweiz.ch. Ensemble, nous pouvons éviter le gaspillage alimentaire.